La horde du contrevent

La horde du contrevent

Alain Damasio

Folio

  • par (Libraire)
    15 mai 2020

    Imaginez un monde hostile, sans cesse battu par des vents terribles, à un tel point qu'ils en deviennent une menace. Pour faire face à ce fléau et afin d'en découvrir l'origine, les anciens ont constitué une horde, un groupe d'élite formé depuis l'enfance. Ils ont chacun une spécialité et un caractère bien différent, mais malgré tout, ils ne forment qu'une seule entité, un bloc surpuissant soudé par un courage hors norme et des épreuves toujours plus éprouvantes. Depuis huit siècles, trente-trois hordes se sont succédées, en vain. Voici l’histoire de la trente-quatrième... Ce livre aux multiples facettes fait figure d'ovni dans le paysage de la fantasy. Avec une maîtrise qui frise l'insolence l'auteur nous transporte dans un monde poétique où le danger est omniprésent. Rafraîchissant et original, un pur chef d’œuvre !

    Conseillé par Christian


  • par (Libraire)
    27 avril 2019

    Coup de coeur de Bilal

    Alain Damasio nous entraîne dans un monde où tout se mesure, se pense, se vit au gré du vent. La Horde du Contrevent est envoyée à la recherche du lieu d'où provient ce dernier. Ils ont chacun des compétences variées indispensables pour le bon fonctionnement du groupe, ainsi que leur caractère propre. Un florilège de langages et d'attitudes que Damasio nous fait explorer tout au long de ce roman magistral, génialement inventif et original !
    Librairie La Promesse de l'Aube


  • 8 juin 2018

    Sur une planète balayée par de terribles rafales, un petit groupe cherche à trouver l'origine des vents.
    Un roman époustouflant, riche en péripéties, qui passera à la postérité!
    Personne de peut deviner la fin...


  • 1 janvier 2018

    SF

    Commençons par ce qui m’a plu : la fin est une apothéose. J’ai rarement lu de dernières lignes qui me laissaient par terre comme ça.

    Sauf que…. c’est un vrai roman de SF avec son univers particulier, son langage.

    J’avoue avoir été un peu fainéante en ne faisant pas l’effort de me plonger dans ce monde créé par l’auteur. J’attendais en fait de lui un roman comme son précédent La zone du dehors, très politique.

    Fausse route : celui-ci est diamétralement différent, et, au final, ne convient pas à la lectrice que je suis.

    Rendez-vous manqué, mais quelle fin !

    http://alexmotamots.fr/la-horde-du-contrevent-alain-damasio/


  • par (Libraire)
    26 août 2017

    Sur la trace de l’Extrême-Amont

    La Horde du Contrevent, c’est 23 personnages, tous différents, lancés dans la quête de l’origine du vent soufflant en permanence sur le monde. C’est aussi 23 narrateurs, tous différents, avec leur propre point de vue et racontant chacun à sa manière leur parcours au fil des pages et du vent. Alain Damasio signe ici un chef d’œuvre, un petit bijou dans l’histoire de la littérature de l’imaginaire française. A consommer sans modération.


  • par (Libraire)
    4 février 2017

    Le cosmos est mon campement

    "Un groupe d'élite, formé dès l'enfance à faire face, part des confins d'une terre féroce, saignée de rafales, pour aller chercher l'origine du vent. Ils sont vingt-trois, un bloc, un nœud de courage : la Horde. Ils sont pilier, ailier, traceur, aéromaître et géomaître, feuleuse et sourcière, troubadour et scribe. Ils traversent leur monde debout, à pied, en quête d'un Extrême-Amont qui fuit devant eux comme un horizon fou."

    10 ans, c'est le temps qu'il aura fallu à Alain Damasio pour achever ce chef d'oeuvre. Véritable livre-univers, avec son langage, ses codes, l'auteur nous livre ici, après "La Zone du Dehors", une nouvelle preuve de son talent incomparable de conteur et de sa puissance évocatrice, pleine de messages, de poésie, de références et de symboles. Récompensé par le Grand Prix de l'Imaginaire en 2006, "La Horde du Contrevent" est un livre sur la quête, sur l'Homme, sur l'esprit, sur l'espoir, sur l'amitié et l'amour, un voyage poétique, sombre, toujours envoûtant, toujours intense, un livre qui laisse des traces profondes.

    "A l'origine fut la vitesse, le pur mouvement furtif, le "vent-foudre".

    Puis le cosmos décéléra, prit consistance et forme, jusqu'aux lenteurs habitables, jusqu'au vivant, jusqu'à vous.
    Bienvenue à toi, lent homme lié, poussif tresseur des vitesses"


  • par (Libraire)
    26 juin 2015

    En quelques années, Alain Damasio a su s'imposer dans le paysage de la SF, que ce soit avec sa dystopie "La Zone du dehors", ou le roman inclassable "La Horde du Contrevent".
    Il revient encore plus (sur)volté, avec cette même verve, cette maitrise de la langue qui ont fait sa réputation. S'il reste proche des thèmes que l'on connait, le format de la nouvelle lui permet une vivacité, une fougue, un élan langagier encore plus intenses que dans ses romans. Avec toujours cette plume si particulière, ces univers décalés, où le langage prend une place prépondérante (on pensera notamment à la première nouvelle du recueil, "Les Hauts Parleurs", véritable bijou d'anticipation).
    Encore une fois Damasio est bluffant de maîtrise, usant de la langue à sa guise, transformant le vocabulaire, transcendant les normes du récit. Cet homme est définitivement très doué !
    Etienne - Le Merle Moqueur