Le diable en personne
EAN13 : 9782351781555
ISBN :978-2-35178-155-5
Éditeur :Éditions Gallmeister
Date Parution :
Collection :Americana
Nombre de pages :27
Dimensions : 21 x 15 x 1 cm
Poids : 283 g

Le diable en personne

De

Traduit par

Vendu par La Boîte de Pandore (Lons-le Saunier 39000)

20.50€


En pleine forêt de Géorgie du Sud, au milieu de nulle part, Maya échappe in extremis à une sauvage tentative d’assassinat. Dix-huit ans à peine, victime d’un vaste trafic de prostituées régi par le redoutable Mexico, elle avait eu le malheur de devenir la favorite du maire et de découvrir ainsi les sombres projets des hauts responsables de la ville. Son destin semblait scellé mais c’était sans compter sur Leonard Moye, un type solitaire et quelque peu excentrique, qui ne tolère personne sur ses terres et prend la jeune femme sous sa protection. Une troublante amitié naît alors entre ces deux êtres rongés par la colère.



Ce deuxième roman de Peter Farris offre un portrait cinglant d’une Amérique incontrôlable.

Peter Farris (Auteur) a également contribué au livre...

Dernier appel pour les vivants

Dernier appel pour les vivants

Peter Farris

Éditions Gallmeister

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 18,40 €
En savoir plus sur Peter Farris

Anatole Pons (Traduction) a également contribué aux livres...

Kentucky straight

Kentucky straight

Chris Offutt

Éditions Gallmeister

En stock, expédié aujourd'hui 8,30 €
Newjack - Dans la peau d'un gardien de prison
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 23,00 €
Le verger de marbre

Le verger de marbre

Alex Taylor

Éditions Gallmeister

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 9,00 €
Don Quichotte, Intégrale
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 28,00 €
En savoir plus sur Anatole Pons

3 Commentaires 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

5 étoiles

Par . (La Boîte de Pandore)

Des personnages hauts en couleur, une intrigue efficace qui tient en haleine : c'est assez violent, c'est beau, c'est du lourd. Bref, c'est du (très) bon roman noir américain, presque une marque de fabrique pour les éditions Gallmeister.

Commentaires des libraires

le diable en personne

5 étoiles

Par . (Fontaine Villiers)

Dans le sud de la Géorgie (États Unis) Maya,  jeune mineure victime d'un vaste réseau de prisonnières prostituées, tente d'échapper à deux brutes décervelées qui veulent discretement se débarrasser d'elle au fond d'une forêt.  Elle tombe sur un vieux solitaire inquiétant et vaguement psychopathe, Léonard Moye ,  qui va prendre sa défense. Entre les deux personnages visiblement malmenés par un passé sombre et violent s'installe une amitié particulière. Maya, qui détient malgré elle des informations compromettantes sur des politiciens véreux et corrompus, fait l'objet d'une traque de la part des mafieux de la grande ville d'où elle vient ainsi que de certain policiers du coin. Mais Léonard est plus malin qu'il ne paraait. Très vite l'histoire prend son envol et ne laisse place à aucun temps mort. Les cadavres pleuvent au rythme d'une justice à la Harry Callahan et le lecteur retrouve avec un plaisir grandissant toute l'ambiance du parfait film noir avec au milieu de magnifiques descriptions d'une nature incorruptible et implacable. Un deuxième roman de Péter Farris parfaitement maîtrisé qui laisse espérer de très bons polars noirs pour la suite.

Sauve qui peut la vie

5 étoiles

Par .

Faire se croiser deux personnalités que rien ne rapproche est un ressort de scénario puissant s'il est utilisé avec talent. L'Américain Peter Farris en joue avec maîtrise et doigté dans « Le Diable en personne », son deuxième roman après « Dernier appel chez les vivants », publié en 2015. Une histoire de cavale sans temps morts, que le lecteur traverse en apnée.

L'action se passe dans le sud profond des Etats-Unis, dans les forêts de Géorgie.

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u