Grand frère
EAN13 : 9782848766249
ISBN :978-2-84876-624-9
Éditeur :Philippe Rey
Date Parution :
Collection :Littérature française
Nombre de pages :271
Dimensions : 23 x 15 x 2 cm
Poids : 300 g

Grand frère

Vendu par La Boîte de Pandore (Lons-le Saunier 39000)

20.00€
Grand frère est chauffeur de VTC. Enfermé onze heures par jour dans sa « carlingue », branché en permanence sur la radio, il rumine sur sa vie et le monde qui s'offre à lui de l'autre côté du pare-brise.

Petit frère est parti par idéalisme en Syrie depuis de nombreux mois. Engagé comme infirmier par une organisation humanitaire musulmane, il ne donne plus aucune nouvelle.

Ce silence ronge son père et son frère, suspendus à la question restée sans réponse : pourquoi est-il parti ?

Un soir, l'interphone sonne. Petit frère est de retour.

Dans ce premier roman incisif, Mahir Guven alterne un humour imagé et une gravité qu'impose la question du terrorisme. Il explore un monde de travailleurs uberisés, de chauffeurs écrasés de solitude, luttant pour survivre, mais décrit aussi l'univers de ceux qui sont partis faire le djihad en Syrie : l'embrigadement, les combats, leur retour impossible en France... Émerge ainsi l'histoire poignante d'une famille franco-syrienne, dont le père et les deux fils tentent de s'insérer dans une société qui ne leur offre pas beaucoup de chances.

« La vie ? J'ai appris à la tutoyer en m'approchant de la mort. Je flirte avec l'une, en pensant à l'autre. Tout le temps, depuis que l'autre chien, mon sang, ma chair, mon frère, est parti loin, là-bas, sur la terre des fous et des cinglés. Là où pour une cigarette grillée, on te sabre la tête. En Terre sainte. Dans le monde des gens normaux, on dit « en Syrie », avec une voix étouffée et le regard grave, comme si on parlait de l'enfer. Le départ du petit frère, ça a démoli le daron.»

1 Commentaire 4 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

4 étoiles

Par . (La Boîte de Pandore)

Ce livre raconte le destin de deux frères, moitié français et moitié-syriens, dans la France des attentats. Quel avenir peut-on s'imaginer quand vos origines et la société ont déjà tout tracé par avance ? À travers le récit de celui qui survit en faisant le chauffeur uberisé et de l'autre infirmier qui est parti dans une Syrie en guerre, l'auteur fait un constat peu glorieux d'une nation qui a laissé toute une partie de sa jeunesse en souffrance...

Goncourt du premier roman, le livre de Mahir Guven ne peut pas laisser indifférent.
C'est un livre désespéré, essentiel par son constat juste, dérangeant, et remarquable par son écriture. À lire absolument.