Rayon :

Devenir
EAN13 : 9782213706115
ISBN :978-2-213-70611-5
Éditeur :Fayard
Date Parution :
Collection :Documents
Nombre de pages :520
Dimensions : 24 x 15 cm
Poids : 843 g
Langue : français

Devenir

De

"Il y a encore tant de choses que j'ignore au sujet de l'Amérique, de la vie, et de ce que l'avenir nous réserve. Mais je sais qui je suis. Mon père, Fraser, m'a appris à travailler dur, à rire souvent et à tenir parole. Ma mère, Marian, à penser par moi-même et à faire entendre ma voix. Tous les deux ensemble, dans notre petit appartement du quartier du South Side de Chicago, ils m'ont aidée à saisir ce qui faisait la valeur de notre histoire, de mon histoire, et plus largement de l'histoire de notre pays. Même quand elle est loin d'être belle et parfaite. Même quand la réalité se rappelle à vous plus que vous ne l'auriez souhaité. Votre histoire vous appartient, et elle vous appartiendra toujours. À vous de vous en emparer."
Michelle Obama

1 Commentaire 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

5 étoiles

Par .

Michelle Obama jouit d’une telle popularité qu’elle pourrait être qualifiée de star. On a l’impression de connaître sa vie et l’intérêt de lire son autobiographie ne nous apparaît pas tout de suite.

Or, je suis une femme curieuse de voir quel est le moteur qui pousse mes Soeurs humaines à avoir une vie hors du commun. Je me suis donc plongée dans la lecture des 500 pages de ce livre.

Comme dans toute bonne autobiographie, on commence par l’enfance. Michelle Obama est née dans une famille ouvrière de la banlieue de Chicago. Son père souffrait de sclérose en plaque, sa mère était mère au foyer. Ils lui ont inculqué le respect de soi-même et de l’autre, le goût de l’effort et du travail, sans oublier l’humour, le goût du rire et le sens de la famille. Le tout entouré d’un grand cocon d’amour.

Dans la partie « Devenir moi », Michelle Obama évoque ses années d’études à Princeton, son embauche par un cabinet d’avocats prestigieux de Chicago. C’est là qu’elle rencontrera Barak Obama.

Dans la partie « Devenir Nous », elle revient sur sa vie de femme, d’épouse et de mère. Elle n’utilise pas la langue de bois pour nous parler de ses questionnements, de ses difficultés, de ses troubles. En effet, elle a bien souvent été la seule femme noire : dans sa classe à l’université, dans des réunions professionnelles. Elle a dû souvent lutter contre le sentiment de ne peut-être pas être à sa place.

Elle évoque également son malaise profond à travailler dans ce grand cabinet d’avocats. Certes, le salaire confortable lui permet de vivre bien différemment de ses parents et de rembourser les conséquentes mensualités de remboursement de son prêt étudiant. Mais Michelle a envie d’autre chose, elle veut être utile.

Elle changera de voie professionnelle pour s’investir dans le social. Quand Barak Obama se fera happer par la vie politique, elle fera contre mauvaise fortune bon coeur pour le soutenir, elle qui déteste ce milieu.

Devenue Première Dame des USA, elle se donnera corps et âme pour créer des actions afin de faire bouger des lignes, notamment dans le problème de santé publique qu’est l’obésité infantile. (Devenir Plus).

Elle évoque la vie, pas toujours facile, à la Maison Blanche ; sa volonté d’élever ses filles comme elle l’a été elle-même par des parents présents et aimants.

Michelle Obama semble avoir faite sienne la phrase de J.F Kennedy : « Ne te demande pas ce que ton pays peut faire pour toi mais plutôt ce que tu peux faire pour ton pays. »

J’avais de la sympathie pour Michelle Obama. Après la lecture de ce livre, j’éprouve une profonde admiration pour cette femme si courageuse.

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u