Rayon :

La guerre des intelligences
EAN13 : 9782253257417
ISBN :978-2-253-25741-7
Éditeur :Le Livre de Poche
Date Parution :
Collection :Documents (35239)
Nombre de pages :384
Dimensions : 18 x 11 x 1 cm
Poids : 202 g
Langue : français

La guerre des intelligences

De

Comment l’Intelligence Artificielle va révolutionner l’éducation.

Notre cerveau biologique est de plus en plus concurrencé par l'Intelligence Artificielle. Tous les métiers, même les plus complexes, seront touchés par ce tsunami technologique.
La cohabitation entre les cerveaux humains et ceux de silicium pourrait conduire à des inégalités insupportables, voire à une guerre des intelligences. Comment l'enseignement doit-il évoluer dans un monde où l'Intelligence Artificielle sera surpuissante ? À quoi ressemblera le métier de professeur en 2050 ? Comment réagir face aux leaders de l'Intelligence Artificielle, américains et chinois, qui concurrenceront demain l'école ? Faut-il, comme le propose la Silicon Valley, implanter des circuits intégrés dans le cerveau de nos enfants pour éviter leur marginalisation face à l'Intelligence Artificielle ? Laurent Alexandre nous appelle à prendre conscience de ce changement de civilisation.

Laurent Alexandre (Auteur) a également contribué aux livres...

L'IA va-t-elle aussi tuer la démocratie ?

L'IA va-t-elle aussi tuer la démocratie ?

Jean-François Copé, Laurent Alexandre

Jc Lattès

En stock, expédié aujourd'hui 18,00 €
La guerre des intelligences

La guerre des intelligences

Laurent Alexandre

Jc Lattès

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 20,90 €
L'Homme qui en savait trop

L'Homme qui en savait trop

Laurent Alexandre

Robert Laffont

Indisponible sur notre site
En savoir plus sur Laurent Alexandre

1 Commentaire 3 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

3 étoiles

Par .

Le docteur Alexandre Laurent est le fondateur du site Doctissimo. Il entreprend ici de nous informer sur l’Intelligence Artificielle, proposant tous les scenarios possibles, souvent effrayants.
L’introduction met en alerte, voire, fait froid dans le dos.
L’auteur démarre en comparant l’intelligence artificielle à Frankenstein, créature inventée devenant une menace pour l’homme.
Les bases de l’IA ont été posées en 1940, par le cryptage des messages codés allemands, progressant sans cesse depuis et prenant un nouveau virage qui semble n’avoir plus de limites depuis 2012.
Avec le deep learning, s’appuyant sur des réseaux neuronaux artificiels, il n’y a pas de retour en arrière possible. L’IA est devenue indispensable, véritable outil de vassalisation de l’homme.
École, médecine, automobiles, entre autres, seront complètement dépendants de l’IA.
Beaucoup d’anciens métiers qualifiés vont disparaître (orthodontiste, radiologue…) et beaucoup de nouveaux vont apparaître.
Le QI va être remplacé par le QCIA (Quotient de complémentarité avec l’Intelligence Artificielle) et le but de l’école sera d’augmenter le QCIA en augmentant le QI des élèves pour qu’il atteigne 160.

Bref, voilà quelques exemples.
D’une façon que je trouve personnellement assez brouillonne, l’auteur donne des pistes de réflexion sur l’essor de l’IA
Il pose beaucoup de questions, envisage de multiples éventualités.
Pour lui la Chine et Silicon Valley sont devenus les maîtres d’une évolution inéluctable. On croirait de la pure science-fiction, et pourtant, c’est à notre porte.