Le berceau
EAN13 : 9782081447899
ISBN :978-2-08-144789-9
Éditeur :Flammarion
Date Parution :
Collection :Fiction française
Nombre de pages :320
Dimensions : 24 x 16 x 1 cm
Poids : 274 g

Le berceau

De

Joseph fabrique le berceau de sa première petite-fille, lorsqu'un coup de téléphone l'interrompt. Un crash d'avion: son fils dedans, son gendre aussi. Et la petite alors ? Sauve, bien vivante ! Prête à naître, car grandissant dans le ventre d'une mère porteuse canadienne choisie par le couple homosexuel. Joseph n'a jamais foutu les pieds hors de sa Normandie natale, il a passé sa vie dans une ferme, vendu ses vaches, enterré sa femme : il n'a plus que cette enfant en tête. Alors il part. À la rencontre de la minuscule promesse qui prolonge l'existence de son fils. À la rencontre de la jeune étrangère, farouche et indomptable, qui la couve. Rien n'est simple dans cette histoire, mais il se lance, à plein régime, dans une réinvention audacieuse et poignante de la famille contemporaine.

Fanny Chesnel (Auteur) a également contribué au livre...

En savoir plus sur Fanny Chesnel

2 Commentaires 4 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

3 étoiles

Par .

Emmanuel et Béranger, un couple d’homosexuels en mal d’enfant, ont recours à une mère porteuse au Canada.
Malheureusement, lors d’un voyage, leur avion disparaît en mer.
Joseph le père d’Emmanuel quitte sa Normandie pour se rendre au Canada à la recherche de la mère porteuse.
Le temps m’a semblé très long à cette lecture !
L’histoire n’est pas inintéressante, mais mon enthousiasme était constamment freiné.
Trop de phrases, trop de détails, trop de clichés.
Certaines belles tournures, d’autres trop convenues.
Un texte sans respiration où le lecteur peine à reprendre son souffle.
Et puis, agaçant aussi cette manière de toujours nommer Joseph de manière différente : le normand, le manchot, le français, l’agriculteur, Nachu, le Bichon, le retraité, l’ancien éleveur, le Contentinois……..
Bref, mon sentiment est plus que mitigé.

5 étoiles

Par .

Nous faisons la connaissance de Joseph, un sexagénaire à la retraite, veuf depuis plusieurs années. Père de deux enfants, il s'apprête à accueillir sa première petite-fille. Pour l'occasion, il fabrique de ses mains, un berceau en bois. Mais il est interrompu dans sa tâche par un appel téléphonique qui lui annonce une mauvaise nouvelle.

Emmanuel, son fils, disparaît brutalement avec son compagnon, dans un accident d'avion. Le couple décède au moment où Abigail, la mère porteuse qu'ils ont choisie va bientôt accoucher. Elle habite au Canada. Que va devenir ce petit être sans père ni mère ?

Joseph n'écoute que son cœur et, alors qu'il n'a jamais quitté sa Normandie natale, il va se rendre à Fredericton, dans la province canadienne du New Brunswick. Il est tout à fait disposé à accueillir la petite fille mais les choses ne sont pas si simples.

Quel accueil va lui réserver Abigail, la mère porteuse ? Que dit la loi canadienne ?
L'auteur aborde des thématiques actuelles avec beaucoup de finesse : la GPA (Gestation Pour Autrui), l'homosexualité, la recomposition familiale. Émouvante, c'est une belle histoire, loin d'être monotone, qui comporte des rebondissements.

Les personnages sont attachants. J'ai été vite absorbée par l'histoire et j'ai été impatiente d'en connaître la fin.

Un grand merci à Version Femina et aux éditions Flammarion pour la découverte de ce livre.