Les fables du pouvoir, L'utopie poétique de La Fontaine
EAN13
9791037008343
ISBN
979-10-370-0834-3
Éditeur
Hermann
Date de publication
Collection
HR.COL.REP.LETT
Nombre de pages
486
Dimensions
22,9 x 15,2 cm
Poids
648 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les fables du pouvoir

L'utopie poétique de La Fontaine

De

Hermann

Hr.Col.Rep.Lett

Offres

Que « tout parle » en l’ouvrage de La Fontaine ne doit pas tromper sur ses intentions élégamment tournées en vers joueurs. Les fables («  choses de paroles  », selon leur étymologie) sont des histoires de gueules ouvertes et de dents acérées, l’animal fût-il doté du propre de l’homme  : le langage. Car la faculté de parler y rencontre le plaisir de manger, dont elle est le prolongement au bout de la langue. La raison du plus fort se donne les raisons de souiller l’innocence pure  ; la parole arme la violence et la méchanceté qui séparent des autres. Langage et pouvoir font cause commune dans ces contes âpres, criblés de loups cruels, de seigneurs voraces ou de moucherons vengeurs qui ruinent tout espoir dans l’élan civilisateur du discours et dans le profit pacificateur de la rhétorique. Par l’articulation du pouvoir et de la parole, La Fontaine fouille l’étendue de nos désirs, parcourt par maintes voies éperdues le passage de la nature à la culture, l’État, le droit, marqués par l’exercice des forces. Il passe au tamis de son anthropologie négative l’homme dans son rapport hostile au monde qu’il parasite des bruits du conflit  ; et il conclut à l’hypocrisie, au leurre des solutions politiques.

Ce faisant, le fabuliste se demande pourquoi parler aux hommes qui n’entendent que leurs passions, et si même la fable ne serait pas, elle aussi, compromise avec le pouvoir. À quoi sert d’écrire ? À rien peut-être sinon à l’essentiel  : se laisser prendre, sans abandonner la lucidité, au charme des fictions, à s’engager dans l’alternative de l’imagination.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...