Tristesse de la terre : une histoire de Buffalo Bill Cody ,  récit
EAN13 : 9782330035990
ISBN :978-2-330-03599-0
Éditeur :Actes Sud
Date Parution :
Collection :Un endroit où aller
Nombre de pages :158
Dimensions : 19 x 10 x 1 cm
Poids : 160 g
Langue : français
Langue originale : français

Tristesse de la terre : une histoire de Buffalo Bill Cody

récit

De

Indisponible Indisponible

Logo plateforme

Ce livre est en stock chez 2 confrères du réseau leslibraires.fr,
Cliquez ici pour le commander

On pense que le reality show est l’ultime avatar du spectacle de masse. Qu’on se détrompe. Il en est l’origine. Son créateur fut Buffalo Bill, le metteur en scène du fameux Wild West Show. Tristesse de la terre, d’une écriture acérée et rigoureusement inventive, raconte cette histoire.

----------------------------------
Le Prix d’une Vie 2014

Éric Vuillard (Auteur) a également contribué aux livres...

La guerre des pauvres

La guerre des pauvres

Éric Vuillard

Actes Sud

En stock, expédié demain 8,50 €
L'ordre du jour
, Prix Goncourt 2017
En stock, expédié demain 16,00 €
14 juillet

14 juillet

Éric Vuillard

Actes Sud

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 19,00 €
EbookCongo

Congo

Éric Vuillard

Actes Sud

Indisponible sur notre site
La bataille d'Occident / récit, récit
Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 8,00 €
En savoir plus sur Éric Vuillard

3 Commentaires 4 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

3 étoiles

Par . (Librairie-Papeterie Peiro-Caillaud)

A la découverte de Buffalo Bill et Sitting bull...
Un évènement méconnu, qui suscitera l'intérêt des amateurs d'histoire !

Saisissant !

5 étoiles

Par . (Librairie La Galerne)

Gros coup de cœur pour ce texte poignant où l'Histoire de l'Amérique se réécrit par le biais du spectacle. Brut, d'une grande force et pimenté de photos, "Tristesse de le terre" est un texte qui casse le mythe et met en lumière les Indiens. Saisissant !

4 étoiles

Par .

«Et, parfois, la scène semble exister davantage que le monde...»

C’est l’histoire de Buffalo Bill que nous raconte Eric Vuillard.
Avec talent comme souvent.
Celle du «Wild West Show» ou l’invention du show-business.
Avec son héros Buffalo Bill lui-même qui joue son propre rôle (lamentable légende vivante), un impresario plus que louche, de vrais indiens (avec le véritable Sitting Bull), huit cents personnes, cinq cents chevaux, des dizaines de bisons...
Une version revue et très corrigée de l’Histoire de la conquête de l’Ouest.
L’Amérique qui change de peau en ce début d’industrialisation en redemande. Elle a soif de son passé et faim d'avenir prometteur.

«La foule hurle, l’insulte. On crache. La voilà, la chose inouïe, le Peau-Rouge, celui qu’on est venu voir, la bête curieuse qui a rôdé autour de nos fermes...»
L’Amérique se donne des frissons.

Le show fera le tour du monde : Rome, Londres, Paris jusqu’à Nancy !
La grande parade, la comédie humaine jouée et rejouée.
Little Big Horn et Wounded Knee tournés en ridicule.

«Quelques Indiens à cheval tournent autour des rangers en criant comme Buffalo Bill leur a appris à le faire.
Ils font claquer leur paume sur leur bouche, whou! whou! whou! Et cela rend une sorte de cri sauvage, inhumain. Mais ce cri de guerre, ils ne l’ont poussé ni dans les Grandes Plaines ni au Canada, ni nulle part ailleurs, c’est une pure invention de Buffalo Bill.»

Mais bientôt le public va se lasser du spectacle.
Déjà pointent les nez illuminés des Luna Park et autres DisneyLand...
Les fanfaronnades de Bill Cody vont s’éteindre et tomber dans l’oubli.

Un livre émouvant. Un livre de révolte.

«La civilisation était devenue cela : un alliage impossible de nouveautés et de regrets.»