< 12345...1011 > 

Que la guerre est jolie

Que la guerre est jolie

De Christian Roux
En stock, expédié demain En stock, expédié demain 19,50 €
Samedi 24 février 2018 4 étoiles

Une moyenne ville à une heure de Paris, un ancien quartier populaire avec une usine devenue squat d'artistes. Sauf que la mairie a décidé de «réhabiliter» le quartier, c'est-à-dire de construire des résidences plutôt de luxe. Sauf que certains habitants ne sont pas d'accord et refusent de vendre. Sauf que le maire est prêt à tout pour faire déguerpir les récalcitrant(e)s...
Christian Roux a conçu son livre comme un roman choral, décrivant une mosaïque de différents personnages, qui devront choisir l'un des deux côté de la barrière, que ce soit pour de bonnes ou de mauvaises raisons.

Entre les dealers de shit philanthropes, la mamie battante, le politicien sans état d'âme, la petite rebeu qui veut s'en sortir ou encore la future maman rebelle, et bien d'autres, l'auteur a su donner chair en quelques scènes voire en quelques lignes à tous ses personnages. On en entraperçoit certain(e)s de manière plutôt rapide tandis que d'autres prennent un peu plus le devant de la scène, on les aimes, on les déteste, on les comprend ou pas, en tout cas ils restent ancrés dans notre esprit.
Christian Roux a l'art de toucher là où ça fait mal dans ce roman court, précis, efficace, où tout le monde en prend un peu pour son grade. Une réussite !


Comment j'ai rencontré les poissons

Comment j'ai rencontré les poissons

De Ota Pavel
Traduit par Barbora Faure, Margot Carlier
Préface de Mariusz Szczygiel
En stock, expédié demain En stock, expédié demain 20,00 €
mercredi 07 février 2018 5 étoiles

Classique de la littérature tchèque, le livre d'Ota Pavel est une ode à la nature (et aux poissons) à travers les souvenirs d'enfance de l'auteur. Un texte magnifique que l'on referme avec un étrange sentiment de joie de vivre, car c'est la force des mélancoliques et des grands dépressifs de savoir faire rire de tout et même du pire.
Prix Mémorable 2018 (décerné par le réseau des librairies Initiales).


Taqawan

Taqawan

De Éric Plamondon
En stock, expédié demain En stock, expédié demain 20,00 €
mercredi 24 janvier 2018 5 étoiles

Taqawan parle des indiens Mi'gmaqs (ou Micmacs) et de saumon. Taqawan, c'est ainsi que les indiens Micmacs désignent le saumon qui effectue son tout premier voyage vers sa rivière d'origine. Les Micmacs habitent dans le comté de Restigouche, au Québec. Ils vivent essentiellement de la pêche et plus particulièrement de la pêche au saumon.

En 1981, le gouvernement québecois a voulu contraindre les indiens à demander des permis pour pêcher, sous prétexte de préserver les saumons. Tandis que des chalutiers pillaient allégrement les réserves sous-marines, on demandait donc à ce peuple de quémander une des dernières libertés qu'ils avaient conservées, celle de pouvoir nourrir leurs familles. Face à leur refus, les autorités ont donc envoyé les policiers pour réprimer la résistance.

À travers l'histoire d'Océane, une jeune indienne, Éric Plamondon raconte un épisode pas très glorieux de l'histoire du Québec. Le texte est divisé en chapitres assez courts (le roman fait 200 pages), mêlant anecdotes historiques, naturalistes, et fiction. Tout cela est empreint de violence mais aussi de cette poésie si magique propre à la «philosophie» indienne. Cette mosaïque littéraire rend ainsi compte de la complexité du contexte.
Ce roman est d'une simplicité exemplaire mais il est d'une efficacité redoutable. J'ai commencé à lire Taqawan, et je n'ai pas pu le lâcher !
Une belle découverte !


Face au vent

Face au vent

De Jim Lynch
Traduit par Jean Esch
En stock, expédié demain En stock, expédié demain 23,20 €
Samedi 20 janvier 2018 4 étoiles

C'est l'histoire d'une famille de zinzins passionnés de voile.
Le père et le grand-père fabriquent des bateaux, et les enfants ont été initiés très tôt au plaisir de la mer dans la baie de Seattle. Mais dans la fratrie, c'est Ruby la fille qui excelle à naviguer, même quand il n'y a pas de vent.
C'est à la suite de la Swiftsure, la plus grande course de voiliers du nord-ouest des États-Unis, que l'équilibre plutôt instable de la famille s'est effondré. Ruby a arrêté le bateau pour partir en Afrique faire de l'humanitaire, Bernard s'est enfui sur les océans pour se retrouver impliqué dans des histoires pas forcément légales, et Josh, lui, le petit deuxième coincé entre un frère flamboyant et une sœur enchanteresse, occupe son temps à réparer des bateaux et à cumuler les rendez-vous amoureux foireux... Mais le père de Josh a une obsession : refaire la course avec ses trois enfants et réunir à nouveau toute la famille...
Vous apprendrez beaucoup de choses sur la voile et les bateaux mais il ne faudrait pas penser que ce roman est uniquement destiné aux amateur(e)s de bateaux et de l'émission Thalassa : que nenni ! C'est surtout l'histoire d'une famille, c'est rempli d'humour - travailler dans le milieu de la voile vous permet de rencontrer pleins d'autres zinzins ! -, c'est beau, c'est émouvant, ça fait aussi pleurer... Un roman qui vous fera connaître des grandes vagues de sentiments !!!


La Serpe , Prix Fémina 2017

La Serpe

Prix Fémina 2017
De Philippe Jaenada
En stock, expédié demain En stock, expédié demain 23,00 €
Samedi 18 novembre 2017 4 étoiles

Le point de départ de cette histoire est un fait divers macabre. En octobre 1941, Henri Girard est le seul survivant de sa famille retrouvée massacrée à coups de serpe dans leur château périgourdin. Petit problème : la demeure était fermée, inaccessible de l'extérieur. Le jeune Girard fait vite office de coupable idéal. Pourtant il sera acquitté lors du procès, dilapidera la fortune familiale, partira en Amérique du sud et reviendra en France sous un pseudonyme, Georges Arnaud (l'auteur du Salaire de la Peur, entre autres).
Ce récit d'une vie incroyable est diablement bien servi par le style si inimitable de Jaenada, un adepte de la parenthèse dans la parenthèse qui retombe toujours sur ses pattes.
Un vrai bonheur de lecture !


 < 12345...1011 >