Rien n'est noir
par (Libraire)
29 août 2019

«Rien n’est noir» est la biographie romancée de la peintre Frida Kahlo via le prisme de son histoire d’amour avec le peintre muraliste Diego Rivera. Même après sa mort, toujours après sa mort, Frida Kahlo émeut, passionne, en tout cas elle ne laisse personne de marbre. Il faut dire que son histoire tragique et extraordinaire a de quoi inspirer les écrivains.
Claire Berest s’est essayée à l’exercice et elle rend un vibrant hommage à ce destin féminin.
La construction du roman est basée sur la couleur, avec une division en 3 parties, bleu-jaune-rouge, la sainte trinité artistique, chaque chapitre ayant l’intitulé d’une couleur précise - l’auteure en a profité pour agrémenter toutes ces nuances d’une courte définition.

Bleu égyptien – Turquoise, hypnotique et durable / Rouge étrusque – rouge aux racines naturelles, profond et distingué / Jaune d’or – jaune éclatant, lyrique et aveuglant ; etc.

Claire Berest raconte tout : la rencontre entre le «colibri» et le «crapaud» ; leur union libre, très libre pour l’époque avec son lot de jalousies et de disputes ; les nombreux amants et amantes des deux artistes ; les multiples fausses couches et la douleur omniprésente, tout cela à cause de l’Accident – Frida a eu le corps transpercé par une barre en métal à la suite d’un accident entre un tramway et le bus où elle se trouvait ; les tableaux…
On (re)découvre cette artiste incroyable et on est ému par cet amour si intense entre ces deux énormes personnalités. .

Tous les conseils de lecture

    «Les enfants des autres.»
    Le , Librairie La Boîte de Pandore

    Pierric Bailly présentera son dernier livre «Les enfants des autres», publié aux éditions POL.

    « Je me suis servi de ma vie banale de père de famille pour inventer une histoire la plus excitante et stimulante possible »

    Pierric Bailly nous entraîne dans un roman infernal où le doute devient le principe même de la narration. Le suspens du récit porte autant sur l’adultère, le désir d’enfants, l’assassinat d’une femme, que sur l’identité même du personnage principal (extrait de la présentation sur le site de POL).

    Tous les événements