• entrez ici, vous êtes ailleurs...

Conseil de lecture

Là où les chiens aboient par la queue

Là où les chiens aboient par la queue

De Estelle-Sarah Bulle
En stock, expédié demain En stock, expédié demain 19,00 €
Conseillé par Valérie S.. (La Boîte de Pandore)
vendredi 31 août 2018 4 étoiles

«Là où les chiens aboient par la queue», c'est le surnom du Morne-Galant, un bourg perdu sur l'île de la Martinique. Et c'est le fief de la famille Ezechiel, dont l'histoire est racontée par Antoine, à la demande de sa nièce qui vit en métropole.

Antoine, c'est une sacrée bonne femme - car oui, c'est une femme et Antoine c'est son «prénom de savane», qui sert à embrouiller les mauvais esprits. Exubérante, indomptable, elle voit des fantômes et croit au pouvoir des esprits et des saints. Sa sœur Lucinde et Petit-Frère le benjamin, se joignent parfois à sa voix pour rectifier le récit enjolivé de leur aînée.

Antoine sera la première de la fratrie à quitter le nid et comme son frère et sa sœur, elle partira s'installer à Paris, croyant comme beaucoup d'autres que la vie sera meilleure en métropole.

Il s'agit d'un premier roman dont la langue chatoyante, parsemée d'expressions créoles, donne tout son sel à la lecture. Mais l'intérêt de ce roman réside aussi dans le fait qu'il est bien loin des clichés exotiques et paradisiaques. L'histoire de cette famille est aussi celle d'une île en pleine (r)évolution, en proie au béton et à une modernité incontrôlée, dont Antoine raconte aussi les méfaits. Le constat est doux-amer et décrit les rêves envolés d'une génération, toujours taraudée par le sentiment d'avoir «le cul entre deux chaises», et par la déception des promesses non tenues d'une République se proclamant pourtant multicolore.

Ce livre est une belle surprise alors embarquez pour les Caraïbes et laissez-vous bercer par la voix de la truculente Antoine qui vous racontera son paradis perdu...