Mamipone

14 avril 2019

Au cœur du Moyen Âge, le destin de deux sœurs, Eléonore, l'aînée, et Adélaïde, la cadette, un duo émancipé et rebelle même. Si la première épouse celui que son père lui destine, elle ne se laisse pas soumettre pour autant. Quant à la seconde, elle suivra une vie totalement étrangère à celle qu'on attend d'une fille. Passionnée par l'étude des plantes, elle va "exercer" ce qui est considéré comme de la sorcellerie... Elle devra alors vivre une vie de recluse pour se protéger. Une lecture plaisante.

20 mars 2019

Une photo des années 80, retrouvée par hasard, est à l'origine de ce roman. L'auteur nous livre des souvenirs intimes : deux événements qui ont bouleversé sa vie. Le premier, c'est la passion amoureuse qui a surgi, alors étudiant, lors de sa rencontre avec "un certain Paul Darrigrand". Le second, un sérieux problème de santé. Un étonnant témoignage, agréable à lire.

Une famille française à travers deux guerres mondiales

Lucie Tesnière

Flammarion

19,90
14 mars 2019

Lucie Tesnière, l'auteure, s'est donné une année sabbatique pour partir à la recherche de documents et rencontrer des personnes qui vont la mener sur les traces de sa famille. De la Première à la Seconde Guerre mondiale, elle va ainsi mettre à jour des photos et des témoignages révélant, à travers l'histoire d'une famille sur plusieurs générations, une histoire de la France au XXe siècle. Très intéressant, instructif et émouvant quant à l'attitude des Français sous l'Occupation : résistance, collaboration, amitiés, trahisons...

5 mars 2019

Dans un village reculé des Dolomites, le portrait d'une femme dure, travailleuse, très croyante, soumise aux hommes : père, mari, fils, cousin... Le reflet de la condition féminine en milieu rural, dans l'Italie de Mussolini, aux prises avec le fascisme. La Seconde Guerre mondiale va permettre à l'héroïne de s'affirmer, de prendre en main son destin. Très intéressant. Un roman émouvant sur la vie rude de gens simples et authentiques pour qui la nourriture est fondamentale : "On travaille pour manger et on mange pour travailler." Un univers de femmes qui ne s'expriment pas, qui ne montrent pas leurs sentiments : ce qui explique peut-être le peu d'empathie que j'ai pu éprouver pour ces personnages.

Betty Duhamel

Herne

17,00
4 février 2019

Pauline et Nicolas, tous deux étudiants à Paris dans les années 70, ont l'habitude de se retrouver dans un bar près de la gare Saint-Lazare. Lorsque Julie, l'amie de Pauline, les rejoint et s'éprend de Nicolas, Pauline fait tout pour contrarier ce couple. Et puis la vie se déroule... Julie se marie, Nicolas devient écrivain et Pauline rencontre Martin, un professeur qu'elle découvre par le biais de Nicolas. Personnellement, je n'ai pas trouvé grand-chose à ce roman. Seule petite originalité peut-être : une écriture à l'encre marine. Sinon...