Le Chant du converti
EAN13 : 9782264065872
ISBN :978-2-264-06587-2
Éditeur :10-18
Date Parution :
Collection :Domaine Policier (4987)
Nombre de pages :403
Dimensions : 17 x 11 x 2 cm
Poids : 267 g

Le Chant du converti

De

Pour Valentin Pescatore, la vie reprend à Buenos Aires, loin des États-Unis. Jusqu'au jour où son ami d'enfance, un gangster converti à l'Islam, resurgit après dix ans de silence. Peu après, un terrible attentat ravage un quartier juif de la capitale. Le doute concernant son ami a juste le temps de s'insinuer dans son esprit qu'il est entraîné dans une succession d'événements inattendus. Des jungles boliviennes aux rues de Paris, en passant par l'Espagne et Bagdad, Pescatore se lance dans une enquête qui met en évidence les connexions entre filières de la drogue et réseaux terroristes. Au bout du voyage, l'amitié pourrait se révéler un piège mortel.

« Une (en)quête qui est aussi, et peut-être même surtout, une réflexion sur l'identité. » Le Monde
« La force d'un docu-fiction particulièrement à jour sur les ressorts du djihadisme. » Marianne

Sebastian Rotella (Auteur) a également contribué aux livres...

Trafiquants et associés

Trafiquants et associés

Sebastian Rotella

10-18

En stock, expédié lundi 8,40 €
Trafiquants et associés

Trafiquants et associés

Sebastian Rotella

Liana Levi

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 21,00 €
Le chant du converti

Le chant du converti

Sebastian Rotella

Liana Levi

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 20,00 €
Triple Crossing

Triple Crossing

Sebastian Rotella

10-18

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 8,80 €
Triple Crossing

Triple Crossing

Sebastian Rotella

Liana Levi

Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 22,50 €
En savoir plus sur Sebastian Rotella

1 Commentaire 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

Du journalisme à l'espionnage

5 étoiles

Par .

Le roman d'espionnage se nourrit de l'actualité. Les auteurs étant le plus souvent aux premières loges, parce que journalistes ou proches des milieux du renseignement, leur inspiration colle à la ligne de front des conflits. La " guerre froide " mise de côté, l'après-11 septembre se révèle ainsi une mine inépuisable d'histoires à raconter, plus ou moins imaginaires. Services occidentaux contre jihadistes, cette lutte-là ignore les frontières. C'est ce qu'illustre le journaliste d'investigation américain Sebestian Rotella dans son deuxième roman, " Le chant du converti "

Le précédent, " Triple crossing " (2012), unanimement salué par la critique, remontait les ramifications des cartels mexicains de la drogue depuis Tijuana jusqu'à Washington et à l'Amérique du Sud. C'est là, dans une zone de non-droit entre Brésil, Paraguay et Argentine, que l'auteur reprend aujourd'hui le fil. L'un de ses deux héros, le jeune flic italo-américain Valentin Pescatore s'y est reconverti dans

Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u